Norvège : Au pays des Fjords – Partie 1

A la base, je devais faire un gros voyage avec une amie Canadienne. Finalement, un problème physique m’ayant empêché de faire les plans avec elle, je me retrouve fin juin avec une irrésistible envie de voyager, sans programme.

J’ai toujours rêvé des pays nordiques, et plus précisément de la Norvège, pour ses fabuleux Fjords qui ne pouvaient pas échapper à mes yeux d’amoureux de la nature. C’est donc sur un coup de tête que je pars, le 9 juillet 2015, avec un objectif : voir les Fjords Norvégiens.

Des cartons, un marqueur, un sac à dos, des cookies, et c’est parti pour une nouvelle aventure en auto-stop.

Le début est plutôt facile, j’arrive en une journée à passer Hanovre (environ 800km), surtout grâce à Martin, un routier qui m’a pris à Khel, ville Allemande collée à Strasbourg. Après une longue journée avec lui à utiliser le langage des signes, mon allemand étant très rudimentaire, il me laisse finalement dormir dans la remorque de son camion ! Sympa, mais je vois encore une fois que j’étais mal préparé, la nuit fût froide.

IMG_20150709_210408074

Deuxième jour, on atteint la destination de Martin, Hambourg. Après l’avoir aidé à décharger son matos, il m’amène à un spot affreux dans une zone industrielle au sud ouest de la ville. Après quatre heures de vagabondage, j’arriver enfin à sortir de la ville grâce à un Mexicain qui me raconte avoir voyagé avec 200 000 euros pendant un an en Europe. On a pas du vivre la même chose.

Abandonné dans une station service, je vois un camping-car Français et m’en vais leur parler. Une famille Normande qui pars visiter la Suède et la Norvège, chouette ! Ils sont d’accord pour me prendre sur un bout de chemin.

On s’arrête le soir à Fynshav, au Danemark, pour prendre le ferry le lendemain. Ils m’invitent à manger et on on bois même une des rares bières qu’ils ont décidé d’amener. Leur but est de ne rien acheter sur place, ou presque, et ils ont donc fait des provisions pour quelques semaines en France. En effet, la vie est réputée cher chez les descendants des Vikings !

IMG_20150710_175738017.jpg

Je passe la nuit dans un genre de guichet touristique, où je me fait enfermé par la sécurité. Un mec vient me réveillé à deux heures et me dit de bouger dans un autre endroit de la pièce, pas fermé. Et je me fait finalement virer à six heures en évitant l’amende. Une très bonne nuit !

IMG_20150710_204959198_HDR

La traversée se passe bien et nous arrivons sur l’île centrale du Danemark, Fyn. Nous prenons une route touristique bucolique puis empruntons la liaison du Grand Belt, ensembles d’ouvrages de 18km qui relient Fyn, à l’île de la capitale, Seeland. Impressionnant passage, où l’on admire les pylônes culminant à 254 mètres d’altitude, plus hautes constructions de génie civil du Danemark.

IMG_20150711_081050665

Mon idée est d’arriver le plus vite possible à Bergen, et prendre mon temps après, si possible de m’arrêter à Copenhague, ce pourquoi je dépasse la ville jusqu’à une aire d’autoroute où je quitte mes Français, en Suède. Je tombe nez à nez avec des collègues auto-stoppeur venant de Lithuanie. Ils me disent qu’il sont là depuis la veille. Mince. Je prends mon courage à deux mains et interpelle les gens sur la station. Un Serbe m’accueil finalement dans sa voiture. Il fait le trajet Belgrade -> Olso en deux jours. Motivé. Il me dépose tard au centre-ville de la capitale Norvégienne, mais il fait encore jour, oui, on est bien dans le nord !

Après avoir discuter avec des gens faisant la fête devant un bar, je me fait inviter chez un mec, mais je dois attendre très tard qu’il finisse sa soirée. Je lui demande donc où est-ce que je pourrais camper. Il me conseil un parc non loin du centre. Je m’y rends et pose ma tente au milieu des ruines. La nuit est bonne jusqu’à six heures du matin où un vigile vient me réveiller avec “c’est une propriété privée, tu as cinq minutes pour partir”.

IMG_20150712_053113328_HDR.jpg

Soit. J’aurai du temps pour atteindre Bergen !

Je vais pour prendre le train jusqu’à Sandvika, petit ville à l’ouest d’Oslo. Impossible de payer, les machines ne fonctionnait pas, et la contrôleuse ne prends pas la carte. Je n’avais pas encore échangé mes euros avec les couronnes Norvégiennes, et la contrôleuse, très aimable, me dit que je peux monter.

J’arrive rapidement à trouver une voiture pour m’avancer. Ensuite, même pas le temps de tendre le pouce que deux grandes blondes locales s’arrêtent et m’amènent pour un bon bout de chemin. Elles allaient se faire une semaine de surf sur la côte ! La troisième voiture est la bonne, un jeune homme qui se rend à Bergen, parfait.

A partir de ce moment, c’est grandiose. Traversée d’un plateau encore enneigé, route au milieu des Fjords … Les mots ne suffisent plus.

Sans titre 1IMG_20150712_210603.jpg

Bergen se situe au sud ouest du pays et est la deuxième ville du pays en population. C’est avec plein d’étoiles dans les yeux que j’y arrive, où Maritt, ma première hôte couchsurfing de ce trip, m’attends juste derrière Bryggen, le quartier touristique de la ville, caractérisé par ses anciennes maisons typiques et colorées.

IMG_20150713_160200078_HDR.jpg

Maritt est étudiante et travail à côté, ce qui ne l’empêche pas de se libérer un moment afin de me faire visiter la ville et préparer une bonne soupe ensemble. Deux premières dans ces quatre jours de voyage : une douche chaude et un lit. Le bonheur est simple en voyage.

Le lendemain matin, on pars pour une petite randonnée. Une heure trente plus tard, nous voilà au point de vue sur la ville ainsi que les îles environnantes. Nous sommes très proche de la mer du Nord, mais n’en sentons que les effets à défaut de la voir.

IMG_20150713_123145868_HDR.jpg

Je passe l’après midi seul, et essai de m’organiser quelque chose. Je trouve le Trolltunga, un fameux rocher perché au dessus d’un lac dans le comté d’Hordaland, non loin de Bergen. Malheureusement, l’hiver fût rude, et les conditions sont difficiles pour une personne non préparée. Je change mon fusil d’épaule et accepte l’invitation de Nina, qui me propose de rejoindre sa famille un peu plus au nord, vers Førde.

La véritable aventure Norvégienne commence, et ce sera dans le prochain article !

Advertisements

2 thoughts on “Norvège : Au pays des Fjords – Partie 1

  1. Pingback: Norvège : Au pays des Fjords – Partie 2 | Voyagez votre vie

  2. Pingback: Norvège : Au pays des Fjords – Partie 3 | Voyagez votre vie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s