Ruée vers le Yukon

Je sais, je suis en retard, ça fait un moment que j’ai quitté le Yukon.

Après avoir passé quelques jours à Prince George, je me préparais à faire du stop pour rejoindre le Yukon via Stewart-Cassiar Highway, la route à l’Ouest de Prince George. La veille de partir, je check le site de couchsurfing et je vois que quelqu’un cherche de la compagnie pour aller jusqu’à Whitehorse, la capitale du Yukon, depuis Prince George, pour le lendemain. Parfait ! Je me pose quand même la question si j’y vais en stop ou pas, mais finalement, je pars avec Ralph, un Allemand au Canada depuis quelques années, qui revenait de l’Ontario pour trouver du travail à Whitehorse. J’ai bien fait. Il n’y avait pas beaucoup de circulation sur cette route qui croise seulement quelques bourgades perdues dans la forêt.vlcsnap-2014-09-10-14h10m27s87Cette route mérite à être plus empruntée. Après avoir fait l’Alaska Highway plus tard, les paysages sont beaucoup plus beau de ce côté, et il y a vraiment rien pendant des centaines de kilomètres. C’est donc le paradis pour voir de la faune ! Après quelques kilomètres en direction du nord (car on pars à l’Ouest au début via l’Highway 16), on vois notre premier ours qui s’amuse sur le bas côté de la route dos au sol. Ce n’était que le début d’un spectacle grandiose. Après avoir vu un ours, on était en état d’alerte constant pour en revoir un, et on s’est fait avoir par beaucoup de buissons sombres qui semblent être des ours de loin, oui, tellement on veux en voir plus, toujours plus !

Mes souvenirs ne sont plus très bon, alors je n’ai plus le compte, mais on a vu plus d’une dizaine d’ours, quelques élans, un grizzli. Voici quelques photos pas géniales :

vlcsnap-2014-09-10-14h48m10s208 vlcsnap-2014-09-10-14h48m29s115 vlcsnap-2014-10-07-16h38m50s193

Après de longues heures de route, on est plus qu’à cinq heures de Whitehorse, et nous avons besoin d’essence. Dommage, il est plus de minuit, on est paumé, les stations services sont fermés et n’ont pas de guichet automatique. On va donc se trouver un coin tranquille pour poser la voiture et dormir un peu en attendant l’ouverture. Dans le nuit, un policier vient toquer à la porte, et je me dis, mince, fin du monde, mais non, on avait juste laisser les phares allumés et il était inquiet qu’on ne puisse pas repartir le lendemain, sympa !

Après une nuit au combien confortable et longue, on reprends la route et on arrive vite à Whitehorse après avoir fait un petit arrêt au plus petit désert du monde à Carcross ! DSCF7011modif

A Whitehorse, je contact mon hôte HelpX pour qu’il vienne me récupérer comme il m’avait dit. J’étais à l’office du tourisme. Il arrive 30 secondes après que je l’appel. En fait, il était même passé devant moi et à regretter de ne plus se souvenir de mon prénom pour essayer de savoir si c’était moi, ahah.

Mon hôte, Greg, s’avère être éditeur de magazines ! Aussitôt dans son char, on s’en va livrer quelques magazines. On va ensuite préparer son camping-car pour sa femme et ses enfants qui restent encore quelques jours en ville car les enfants ont une semaine de camp de vacance (rando, kayak, escalade, le pied !), et on prends la direction de sa maison, à 1h30 de la ville, entre deux petits villages !

La propriété est magnifique, super grande, avec une vue sur le lac Crag. L’intérieur est fait avec pleins de trucs de récupérations avec de l’histoire derrière, dommage que j’ai pas pris de photos. Bon, la seule photo que j’ai ne lui rends pas justice…

DSCF9038

Mon travail ici était d’enlever des arbustes, mauvaises grandes herbes, d’une partie de la forêt derrière la maison. Travail préalable à l’élaboration d’un chemin de VTT. C’était pas le boulot le plus intéressant, mais c’était cool d’être dehors dans la forêt, avec le risque de se faire attaquer par un ours. Je suis toujours en vie.

Je sais même plus combien de temps je suis resté, si c’était une semaine ou deux. Je pense que c’était deux. Oui. J’ai pas fait énormément de choses. Parfois je m’en allais en stop dans le village d’a côté pour chiller, qui me donnait l’occasion de voir un ours traverser la route à 50 mètres de moi par exemple. Alors que Andréa, la fille au pair qui est ici, Canadienne, n’a toujours pas vu d’ours, ahah !

Une fois, j’ai pris un day-off pour aller au Kluane park avec Andréa. C’est le parc où se situe le plus haut sommet du Canada, le mont Logan, qui culmine à 5959 mètres d’altitude ! On prends un auto-stoppeur sur la route, qui va en direction de l’Alaska ! (ostie!) Après qu’il m’ait dit son nom et qu’il vienne de Pologne, je me rends compte que j’avais vu un de ces sujets sur le site de couchsurfing ! Il a traversé le pays en stop depuis le Newfoundland (Terre-Neuve). Respect. On lui dit ce qu’on fait, et finalement, il vient faire une randonnée avec nous. On s’attaque au sommet du trône du roi ! Une rando classée très difficile. Précisons que c’est la première rando d’Andréa. Le chemin monte rapidement, et nous voilà avec des vues superbes sur le lac Kathleen.

DSCF9060modifDSCF9044modif DSCF9052modifA la moitié de la rando, il se met à pleuvoir à fond ! Du coup on décide de descendre. D’ailleurs, c’était chaud de descendre tellement c’était raide et mouillé. Finalement, on s’en sort sans bobos, et une fois en bas, il fait plein soleil, et j’en profite pour sécher au côté de notre ami Polonais, Franek !

DSCF9065modif DSCF9068modif

 

 

 

 

 

 

 

Un autre jour, on est allé voir Miles Canyon avec Andréa, et c’est vraiment chouette ! On peux passer par là pour faire du canoë.

DSCF9035modif DSCF9019modif

 

 

 

 

 

 

 

J’ai découvert par hasard une idée de l’office du tourisme géniale ! Genre ils te donnent un “passeport” avec à l’intérieur des pages à faire tamponner dans pleins d’endroits au Yukon. Comme récompense, vous avez la chance de gagner de l’or du Yukon ! A partir de 10 tampons, vous pouvez gagnez l’équivalent de 2000$US et à partir de 20 tampons, 5000$US ! J’ai eu que 10 tampons, mais j’ai rien gagné. Ça fait un beau souvenir en tout cas.

DSCF9005J’ai vraiment adoré le Yukon. Partout, c’est comme regarder des cartes postales, c’est splendide. Quand tu regardes dans ton rétro, tu vois que des paysages de dingue. Et les gens sont cool ici, c’est vraiment tranquille. Ils parlent même de “Yukon Time”. Faut pas trop se prendre la tête.

J’ai beaucoup parlé avec Greg mon hôte, et j’admire vraiment ce qu’il a construit. Son entreprise, comme sa famille. Il est parti de rien, sans diplôme, mais avec des idées et de la volonté. Ça m’a inspiré ! J’espère pouvoir mener à bien une idée qui m’est venu à ses côtés. Je la garde sous l’aile pour dans quelques années je pense.

Bref, ce fût une expérience trop courte, mais très enrichissante !

Merci à Andréa avec qui j’ai passé de bon moments à glander à la maison ^^

Et je vous laisse avec quelques photos de la capitale.

DSCF9076modifDSCF7015modif DSCF9071modif

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s